Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

Précision

Les informations contenues dans ces pages sont issues du site service-public.fr, ce sont des informations générales. Il est possible qu'à Meylan, des cas particuliers s'appliquent.

N'hésitez pas à contacter les services concernés pour plus de précisions.

Passeport à Meylan

La commune de Meylan délivre des passeports biométriques. La procédure à suivre est particulière, ne tenez donc pas compte des modalités nationales présentées.

Voir les modalités à Meylan

 
Les informations suivantes sont fournies par la documentation française et ne sauraient engager la ville de Meylan.
[ Démarches administratives nationales ]

Les démarches adminsitratives dématérialisées

Étrangers salariés en France : obligation de connaître le français

Étrangers concernés 

Il s'agit de l'étranger non européen qui peut bénéficier de l'un des documents suivants :

Étendue de l'obligation

Le travailleur étranger concerné doit prouver qu'il connait suffisamment la langue française ou s'engager à la connaître dans les 2 ans suivant son installation en France.

Attestation ou validation de niveau

Le travailleur passe, à son entrée en France, un test de connaissances orales et écrites en langue française.

Ce test est organisé par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Offi) dans le cadre de la signature du contrat d'accueil et d'intégration.  

S'il réussit le test, le travailleur étranger reçoit une attestation ministérielle de dispense de formation linguistique.

S'il ne le réussit pas, une formation d'apprentissage du français lui est prescrite.

Cette formation s'achève par un diplôme, le diplôme initial de langue française (DILF), qui est délivré à l'étranger au terme d'un examen.

Le diplôme atteste de la connaissance suffisante de la langue française.

Ou s'adresser
Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), réseau local
Pour toute information sur la formation au français dans le cadre du contrat d'accueil et d'intégration
Modifié le 21/12/2011 par Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)