Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

Précision

Les informations contenues dans ces pages sont issues du site service-public.fr, ce sont des informations générales. Il est possible qu'à Meylan, des cas particuliers s'appliquent.

N'hésitez pas à contacter les services concernés pour plus de précisions.

Passeport à Meylan

La commune de Meylan délivre des passeports biométriques. La procédure à suivre est particulière, ne tenez donc pas compte des modalités nationales présentées.

Voir les modalités à Meylan

 
Les informations suivantes sont fournies par la documentation française et ne sauraient engager la ville de Meylan.
[ Démarches administratives nationales ]

Les démarches adminsitratives dématérialisées

Internat

Élèves concernés
Internat "classique"

Un internat prend en charge les enfants dont les parents ont choisi cette formule, pour de multiples raisons. Il s'agit notamment des parents dont l'activité professionnelle est itinérante ou nomade ou qui sont trop éloignés d'un établissement scolaire. L'internat peut aussi offrir une scolarité adaptée spécifique (sections sportives ou établissement agricole par exemple).

Contactez directement l'établissement pour connaître les modalités d'inscription.

Un internat prend en charge les enfants dont les parents ont choisi cette formule, pour de multiples raisons. Il s'agit notamment des parents dont l'activité professionnelle est itinérante ou nomade ou qui sont trop éloignés d'un établissement scolaire. L'internat peut aussi offrir une scolarité adaptée spécifique (sections sportives ou établissement agricole par exemple).

Contactez directement l'établissement pour connaître les modalités d'inscription.

Internat d'excellence

Les internats d'excellence accueillent des collégiens, lycéens ou étudiants motivés, notamment ceux qui ne bénéficient pas d'un environnement favorable pour réussir leurs études.

Contactez directement l'établissement pour connaître les modalités d'inscription.

Les internats d'excellence accueillent des collégiens, lycéens ou étudiants motivés, notamment ceux qui ne bénéficient pas d'un environnement favorable pour réussir leurs études.

Contactez directement l'établissement pour connaître les modalités d'inscription.

Établissement de réinsertion scolaire (ERS)

Ce dispositif est destiné aux élèves perturbateurs du collège, âgés de 13 à 16 ans et issus de classe de 5ème, 4ème ou 3ème. Les effectifs de ces internats sont restreints (entre 15 et 30 jeunes) et l'encadrement renforcé. La pédagogie y est adaptée pour transmettre à ces jeunes les connaissances et les compétences attendues et les règles de vie en société.

L'orientation du jeune vers un ERS est décidé par le directeur académique des services de l'éducation nationale (Dasen). Il est saisi par le chef de l'établissement, dont le jeune vient d'être exclu définitivement par un conseil de discipline.

Après 1 an de scolarisation en ERS, une commission décide :

Ce dispositif est destiné aux élèves perturbateurs du collège, âgés de 13 à 16 ans et issus de classe de 5ème, 4ème ou 3ème. Les effectifs de ces internats sont restreints (entre 15 et 30 jeunes) et l'encadrement renforcé. La pédagogie y est adaptée pour transmettre à ces jeunes les connaissances et les compétences attendues et les règles de vie en société.

L'orientation du jeune vers un ERS est décidé par le directeur académique des services de l'éducation nationale (Dasen). Il est saisi par le chef de l'établissement, dont le jeune vient d'être exclu définitivement par un conseil de discipline.

Après 1 an de scolarisation en ERS, une commission décide :

  • du maintien du jeune en ERS pour une année supplémentaire,
  • ou son orientation dans un autre établissement pour y poursuivre ses études.
Aides financières

Les familles dont l'enfant est inscrit en internat peuvent également bénéficier sous conditions d'aides financières.

Ou s'adresser
Direction des services départementaux de l'éducation nationale (ex-inspection académique)
Pour s'informer
Internat
Pour trouver un internat
Modifié le 25/02/2014 par Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Pour en savoir plus