Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

Précision

Les informations contenues dans ces pages sont issues du site service-public.fr, ce sont des informations générales. Il est possible qu'à Meylan, des cas particuliers s'appliquent.

N'hésitez pas à contacter les services concernés pour plus de précisions.

Passeport à Meylan

La commune de Meylan délivre des passeports biométriques. La procédure à suivre est particulière, ne tenez donc pas compte des modalités nationales présentées.

Voir les modalités à Meylan

 
Les informations suivantes sont fournies par la documentation française et ne sauraient engager la ville de Meylan.
[ Démarches administratives nationales ]

Les démarches adminsitratives dématérialisées

Élections prud'homales : inscription sur les listes électorales

Démarches

L'inscription sur les listes électorales est automatique si vous êtes salarié.

Si vous êtes demandeur d'emploi en revanche, il faut informer le centre de traitement des données prud'homales de votre volonté d'être inscrit sur la liste.

Établissement de la liste

L'employeur transmet la liste des données concernant ses salariés à un centre de traitement des informations prud'homales.

Les informations collectées par le centre de traitement sont transmises à chaque maire de commune concerné.

C'est le maire qui, à partir de ces données, établit la liste électorale, la publie et adresse les cartes d'électeur.

L'électeur est ainsi inscrit sur la liste de la commune du siège social de l'entreprise qui l’emploie.

Les demandeurs d'emploi, les employés de maison et leurs employeurs sont inscrits sur la liste de la commune de leur domicile.

Les voyageurs représentants placiers (VRP) peuvent également demander à être inscrit sur la liste de la commune ou ils résident.

Répartition des électeurs par collège

Le salarié sera inscrit dans un collège, selon l'activité de son entreprise.

5 sections regroupent les entreprises dont :

  • section industrie,
  • section commerce et services commerciaux,
  • section agriculture,
  • section activités diverses,
  • section personnel d'encadrement.

Dans chacune des cinq sections, les électeurs sont répartis en 2 collèges : employeurs et salariés.

Un électeur ne peut être inscrit que dans un seul collège. S'il a plusieurs activités, il est inscrit dans le collège de son activité principale.

Carte d'électeur

Une fois les listes électorales établies, le centre de traitement adresse les cartes d'électeur au domicile des intéressés.

Cette carte indique notamment le bureau de vote dont il dépend et ses horaires d'ouverture. Elle doit être signé par l'électeur.

Consultation de la liste

La liste électorale peut être consultée sur le lieu de travail du salarié ou en mairie.

Consultation sur le lieu de travail

L'employeur doit organiser la consultation des données prud'homales l'année de l'élection.

Les salariés doivent pouvoir consulter les informations suivantes :

La mise à disposition de ces données dure 15 jours.

L'employeur doit organiser la consultation des données prud'homales l'année de l'élection.

Les salariés doivent pouvoir consulter les informations suivantes :

  • noms et prénoms des électeurs,
  • domicile,
  • section,
  • collège,
  • et commune d'inscription.

La mise à disposition de ces données dure 15 jours.

Consultation en Mairie

La liste électorale est déposée au secrétariat de la mairie où elle peut être consultée.

Une affiche informe les électeurs :

À Paris, Lyon et Marseille, l'affichage et la consultation se font au secrétariat d'arrondissement ou de secteur.

La liste électorale est déposée au secrétariat de la mairie où elle peut être consultée.

Une affiche informe les électeurs :

  • du dépôt de la liste,
  • de sa date de clôture,
  • des voies et délais de recours contre l'inscription.

À Paris, Lyon et Marseille, l'affichage et la consultation se font au secrétariat d'arrondissement ou de secteur.

À savoir : tout électeur peut avoir communication, à ses frais, d'une copie de la liste électorale : 0,18 € par page A4 noir et blanc et 2,75 € sur Cédérom.

À savoir : tout électeur peut avoir communication, à ses frais, d'une copie de la liste électorale : 0,18 € par page A4 noir et blanc et 2,75 € sur Cédérom.

Contestation

Toute contestation doit préalablement être portée devant le maire si elle est faite avant la date de clôture de la liste. Après cette date, il convient de saisir directement le juge d'instance.

Recours devant le maire (recours gracieux)

La contestation d'une inscription sur les listes électorales doit d'abord faire l'objet d'un recours gracieux devant le maire qui a établi la liste contestée .

Ce recours gracieux doit être adressé au maire par courrier et préciser :

Le maire se prononce par courrier dans les 10 jours suivant la date de réception de la contestation.

Tout refus doit être motivé.

La contestation d'une inscription sur les listes électorales doit d'abord faire l'objet d'un recours gracieux devant le maire qui a établi la liste contestée .

Ce recours gracieux doit être adressé au maire par courrier et préciser :

  • l'objet de la contestation,
  • les noms, prénoms et adresses du requérant et de toute autre personne concernée par la contestation,
  • la qualité du requérant.

Le maire se prononce par courrier dans les 10 jours suivant la date de réception de la contestation.

Tout refus doit être motivé.

À noter : si le maire n'a pas répondu dans le délai de 10 jours, la demande est refusée.

Recours devant le juge (recours contentieux)

Le tribunal d'instance de la commune dont la liste électorale est contestée peut être saisi après l'échec d'un recours gracieux.

La saisine doit alors être faite dans les 10 jours suivant la décision de rejet (motivée ou implicite en cas d'absence de réponse).

Le tribunal d'instance peut également être saisi directement à partir de la date de clôture de la liste électorale et jusqu'au jour du scrutin pour les contestations relatives à l'inscription ou la modification :

Dans tous les cas, le recours est formé par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d'instance en indiquant :

Le tribunal d'instance statue définitivement dans les 10 jours suivant la saisine :

Le tribunal d'instance de la commune dont la liste électorale est contestée peut être saisi après l'échec d'un recours gracieux.

La saisine doit alors être faite dans les 10 jours suivant la décision de rejet (motivée ou implicite en cas d'absence de réponse).

Le tribunal d'instance peut également être saisi directement à partir de la date de clôture de la liste électorale et jusqu'au jour du scrutin pour les contestations relatives à l'inscription ou la modification :

  • du collège,
  • de la section,
  • ou de la commune d'un ou plusieurs électeurs.

Dans tous les cas, le recours est formé par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d'instance en indiquant :

  • l'objet du recours,
  • les noms, prénoms et adresses du requérant et de toute autre personne concernée par la contestation,
  • la qualité du requérant.

Le tribunal d'instance statue définitivement dans les 10 jours suivant la saisine :

  • sans forme,
  • sans frais,
  • sur simple avertissement donné 3 jours à l'avance aux parties intéressées.
Ou s'adresser
3939 Allô Service Public
Pour une information complémentaire
Par téléphone

3939 (coût : 0,06 EUR la minute en moyenne)

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h.

Répond aux demandes de renseignement administratif concernant les droits et démarches.

+33 (0)1 73 60 39 39 depuis l'étranger ou hors métropole (0,06 EUR la minute en moyenne + coût de l'appel international variable selon les pays).

Mairie
Pour saisir le maire d'une contestation (en dehors de Paris)
Paris - Mairie d'arrondissement
Pour saisir le maire d'une contestation à Paris
Greffe du tribunal de commerce
Pour saisir le juge ou obtenir une information complémentaire
Pôle emploi
Pour les demandeurs d'emploi qui souhaitent s'inscrire sur les listes électorales pour les élections prud'homales
Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) - Pôle C (Consommation)
Pour obtenir un complément d'information ou saisir l'inspection du travail
Modifié le 12/05/2014 par Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)